Commissions

Alors que la stratégie générale de la société et sa traduction dans des politiques concrètes sont déterminées respectivement par l’Assemblée Générale et le Conseil d’Administration, des Commissions spécifiques ont été créées ou des groupes de travail mis en place pour traiter de développements ou de problèmes particuliers ; les premières ont un caractère permanent, les seconds se réunissent plus en fonction des circonstances.

Commission Technique

La plus ancienne est la Commission ‘Technique’ ; depuis 1971, elle traite en effet de tout ce qui importe pour l’UIRR en matière de wagons, d’unités de chargement, de normes, de cartes/réseaux, de statistiques les concernant. Ses travaux préparent et alimentent ceux de même portée menés au sein de la Commission Technique INTERUNIT.

De nombreuses réalisations sont à mettre à l’actif de la Commission ‘Technique’ UIRR et, dans sa foulée de celle de INTERUNIT qui est le point de rencontre et de débats entre les sociétés-membres de l’UIRR et les entreprises ferroviaires membres du Groupe Transports Combinés de l’UIC ; un des beaux exemples fut la conception et la mise au point du wagon-poche qui doit son succès non seulement à la possibilité d’acheminer des semi-remorques mais aussi toutes autres UTI préhensibles par pinces.


Commission Exploitation

La Commission ‘Exploitation’ pour sa part s’occupe de l’aspect organisationnel de l’opération de wagons et de terminaux et s’emploie à établir des statistiques consolidées de ponctualité et des raisons de déficiences et de mettre au point resp. améliorer la documentation accompagnant les envois, les bases de données et l’identification des UTI.

Groupes de travail

En 1998, un groupe de travail ‘Informatique’ a été mis sur pied, pour répondre à l’importance croissante des techniques de traitement et de transmission informatique des données entre sociétés-membres de l’UIRR et entre celles-ci et leurs fournisseurs ou clients. Ce Groupe a pour vocation de gérer les messages, le recours à Internet et l’interopérabilité des systèmes mis au point au sein des différentes sociétés affiliées.

En 1997, l’actualité a mené à créer un groupe de travail ‘Marchandises dangereuses’ qui se penche sur les équipements des terminaux et les diverses procédures et précautions aptes à assurer un transport sûr. L’élaboration de brochures/dépliants informatifs fait partie de ses activités.

D’autres groupes de travail à caractère ponctuel se réunissent pour développer des textes ou des prises de position sur des sujets particuliers. A titre d’exemple un tel groupe a mis au point les révisions successives des Statuts de l’UIRR ou sa politique de communication/promotion.

La participation à ces Commissions et Groupes de travail est ouverte à tout cadre ou expert intéressé des sociétés-membres. La présidence est confiée à l’un d’eux, le secrétariat étant assuré par le Bureau UIRR.