France: Publication de la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire 13/09/21

<Back to list

Source: https://www.ecologie.gouv.fr/publication-strategie-nationale-developpement-du-fret-ferroviaire

 

A l’occasion de l’ouverture de la Semaine de l’Innovation du Transport et de la Logistique ce jour, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a dévoilé la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire et signé à cette occasion un pacte d’engagement avec les principaux acteurs du secteur pour sa mise en œuvre. L’État prend des engagements inédits en faveur du fret ferroviaire, en pérennisant notamment 170 M€ d’aides supplémentaires aux opérateurs jusqu’en 2024.

Cette stratégie répond à l’objectif d’un doublement de la part modale du fret ferroviaire d’ici 2030, inscrit dans la Loi portant lutte contre le dérèglement climatique. Elle identifie 72 mesures concrètes, visant à répondre à quatre enjeux majeurs :

  • assurer la viabilité des services et la pérennité du modèle économique des opérateurs de fret ferroviaire ;
  • améliorer la qualité de service fournie par SNCF Réseau ;
  • renforcer la performance des infrastructures permettant le développement du fret ferroviaire ;
  • développer la coordination avec le portuaire et le fluvial.

La publication de la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire constitue un nouveau volet de l’engagement du Gouvernement pour redonner au fret ferroviaire toute la place qu’il mérite dans notre système de transport.

Dans la continuité des mesures d’aide annoncées à l’été 2020 puis à celles inscrites en loi de finances 2021, la stratégie acte notamment le maintien jusqu’en 2024 d’une enveloppe additionnelle annuelle de 170 M€ pour soutenir l’exploitation des services de fret ferroviaire et de transport combiné.

Cette stratégie est la concrétisation d’un important travail d’échanges avec l’ensemble des acteurs du secteur, qui a fait l’objet de contre-expertises poussées par des experts reconnus. Ainsi l’établissement de ce plan d’actions d’ampleur a bénéficié des travaux du Conseil d’orientation des infrastructures, dont les recommandations ont contribué à l’élaboration du document final. Le Conseil a notamment souligné la nécessité d’amélioration de la connaissance du marché par filière industrielle, l’approfondissement de la coopération avec le mode fluvial, l’accompagnement des innovations techniques et le nécessaire suivi de la mise en œuvre de la stratégie. Par ailleurs, lors de sa réunion du 8 juin 2021, le Haut Comité du système de transport ferroviaire, regroupant la plupart des parties prenantes du ferroviaire, a émis un avis favorable sur le document.

La mise en œuvre de ces mesures associera l’ensemble des acteurs concernés par le fret ferroviaire, et leur implication dans la durée est une condition essentielle de réussite. Afin d’acter les engagements de chacun, Jean-Baptiste Djebbari a signé ce jour un pacte avec trois partenaires principaux : l’Alliance 4F « Fret Ferroviaire Français du Futur », représentant notamment les opérateurs et qui a su insuffler une nouvelle dynamique au fret ferroviaire depuis sa création l’an dernier, SNCF Réseau, et l’Association professionnelle des chargeurs (AUTF).

L’Etat consacre désormais plus de 300 M€ par an à ce soutien opérationnel. Ce niveau d’aide, 6 fois plus élevé qu’en 2015, est totalement inédit dans l’histoire du pays. Il traduit, en actes, l’immense ambition de ce Gouvernement pour le fret ferroviaire, au service de la transition écologique.

Jean-Baptiste Djebbari

La stratégie nationale fret ferroviaire

Top